Partager
?????????????????????????????????????????????????????????

Pour pousser le gouvernement à maintenir le prix du carburant à la pompe à 8.000 francs guinéens, l’inter-centrale CNTG-USTG a déclenché une grève de trois jours allant du mercredi 4 au vendredi 6 juillet 2018.

Et comme le gouvernement fait la sourde oreille  à cette mesure du syndicat, il a décidé de poursuivre sa grève jusqu’à la satisfaction.

Lisez copie avis

Partager