Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les semaines se suivent et se ressemblent en Guinée. Outre le mouvement social qui étouffe le pays, les politiques aussi s’en mêlent dans la danse.
Le chef de fil de l’opposition guinéenne, Mamadou Cellou Diallo, puisqu’il s’agit de lui a annoncé ce vendredi 13 juillet la reprise des manifestations de rue à Conakry.
L’annonce a été faite ce vendredi au QG de l’UFDG à la CBG en banlieue de Conakry par le président de l’UFDG. Dans la ligne de mire de Cellou, le règlement du contentieux électoral lié aux élections locales du 4 février 2018.
Parlant de l’itinéraire de la dite marche, Cellou appelle ses militants à marcher de la Tanérie en passant par l’aéroport de Conakry, via Kénien, Belle-vue pour terminer sur l’esplanade du stade du 28 septembre.
En attendant, il faut dire que la période de grace a été de courte durée pour le Premier Ministre, Kassory Fofana.
Naby Camara

Partager