Partager

Dans un communiqué lu à la télévision nationale  dans la nuit du dimanche à lundi, le gouverneur de la ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura a interdit la marche de protestation contre le prix des produits pétroliers lancée par les forces sociales pour  ce lundi 23 juillet. Ce, bien que certaines communes de Conakry la capitale, au moins trois avaient donné leur accord de principe.

Par ailleurs, les forces sociales bottent en touche les arguments avancés par le gouverneur de Conakry. Elles estiment que la mesure  constitue « un mépris vis-à-vis du peuple de Guinée ».

Ci-joint, le communiqué des forces vives.

Partager