Partager

Dans la nuit du mardi à mercredi, le siège du SLECG, Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée avec à sa tête le très bouillant Aboubacar Soumah a annoncé l’attaque du siège de la centrale syndicale qu’il dirige à Donka, dans la commune de Dixinn.
Selon M.Touré proche de Soumah, ceux qui ont vandalisé le siège auraient emporté des ordinateurs et emporté plusieurs documents.
Selon toujours la même source, les agresseurs seraient envoyés par Souleymane Sy Savané, qui dirigeait l’ancien bureau du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée avant l’élection de la branche dissidente dirigée par Kadiatou Bah.

Guineelive suit pour vous

Mohamed Soumah

Partager