Partager

A l’instar des autres pays, la Guinée a célébré ce dimanche, 12 août 2018, la 19ième journée internationale de la jeunesse sous le thème : « Espace sécurité pour les jeunes ». A cette occasion, le collectif des associations de jeunesse de Conakry a organisé un atelier de formation sur la communication et la citoyenneté à l’intention des jeunes de la capitale à la maison de jeunes de Kaloum.

Selon le coordinateur de la coalition des associations de jeunesse de Conakry, Mohamed Ben Touré, la jeunesse guinéenne soufre de manque de formation qualifiante et de manque de métier pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’approfondir les études. C’est pour quoi la structure a profité de cette journée pour partager avec les jeunes les expériences sur les notions de communication et de la citoyenneté ».

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, le représentant du Ministère de la jeunesse Mohamed Bangoura, directeur nationale de la jeunesse et des activités sociaux-éducatives a d’abord félicité et remercié les organisateurs pour cette rencontre.  Il a ensuite appelé la jeunesse de se donner la main, d’être unis, d’œuvrer pour l’épanouissement du pays  et surtout d’être un model de citoyen partout où elle se trouve.

Dans son exposé, N’Famara Camara, directeur national de la citoyenneté au Ministère de l’Unité Nationale et citoyenneté a expliqué les notions sur la citoyenneté. Il a également parlé du rôle et le comportement d’un bon citoyen, mais aussi quel doit être sa contribution pour le développement sociaux-économique de son pays.

Au sortir de cette rencontre, les participants venus des cinq communes de la capitale ont tous apprécié les intervenants des différentes thématiques abordées au cours de la journée et solliciter du ministère de la jeunesse et ses partenaires ces genres de rencontres.

Daouda Yansané

Partager