Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les accords signés principalement entre le RPG, parti au pouvoir et l’UFDG du chef de file de l’opposition n’a pas encore fini de livrer tout son secret. Ainsi, la semaine dernière, le président Alpha Condé était au siège de l’UFR de Sidya Touré et à l’UPR. Le chef de l’Etat avait notamment échangé avec Sidya sur un possible rapprochement des lignes entre les deux formations politiques.
De sources généralement bien informées, les lignes ont bougé puisque le président de l’UFR, Sidya Touré qui n’avait pas gobé le partage du gâteau entre pouvoir et UFDG, accepte enfin de passé un accord avec le parti présidentiel. Un protocole d’accord sera donc signé pour l’installation des conseillers communaux dans les 342 circonscriptions que compte le pays.
La signature de cet accord selon les mêmes sources interviendra au cours de la journée de ce lundi à l’Assemblée nationale entre les groupes parlementaires et l’Alliance républicaine.
Pour rappel, au moment où nous allions sous presse, les députés étaient en Session extraordinaire pour l’amendement de plus de 2 milliards de dollars, représentant le Budget de l‘Etat.
Ousmane Cissé

Partager