Partager

Alors que l’opinion nationale est divisée sur le contrat de concession du port de Conakry à une société turque, le président Alpha Condé a pris son avion ce samedi 18 août 2018 pour se rendre en Turquie.

Selon nos informations, le locataire du palais Sékhoutouréya est allé auprès de son ami Recep Tayyip Erdoğan, pour  assister  au lancement d’un mouvement que ce dernier a initié depuis 2001. Dans la capitale Conakry et dans les grandes villes du pays, nombreux sont des guinéens qui dénoncent la signature du contrat de la concession du port autonome de Conakry à une société turque pour une durée de 25 ans. De l’avis de ces guinéens, ce contrat n’a pas respecté les règles d’émission d’une offre internationale en la matière. Ils estiment que c’est une manière pour le président Alpha Condé et son gouvernement de récompenser le président Tayyip Erdoğan pour les services rendu à son ami (Alpha Condé).

Coïncidence ou pas, le déplacement du président Condé  pour  la Turquie n’est-il pas une occasion de discuter avec son ami Erdoğan des tenants et  aboutissants dudit contrat ?

Pauvre de nous !

Daouda Yansané

Partager