Partager
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 82

Malgré le tollé général suscité par l’accord passé entre le RPG, parti au pouvoir et l’UFDG, principal parti d’opposition autour des résultats pourtant entérinés par la justice, le comité de suivi des accords politiques n’a pas trouvé de problème. Ce comité composé des représentants de la mouvance présidentielle et de l’opposition s’est de nouveau réuni lundi. Au cours de cette rencontre, le comité de suivi a pris acte sur les avancés dans l’accomplissement des points des accords à savoir la loi sur la CENI qui a été votée, la provision adoptée par le Budget pour indemniser les victimes des manifestations politiques, etc. Ce n’est pas tout car la grande nouveauté, c’est que le comité de suivi a pris acte de l’accord signé entre pouvoir et opposition pour l’installation les conseillers communaux issus des élections locales du 04 février 2018.
N’en déplaise donc aux électeurs de la préfecture de Kindia qui ne veulent pas un maire UFDG à la tête de la Commune.

Ousmane Cissé

Partager