Partager

Barcelone, Real Madrid, Juventus Turin, Manchester City, sans oublier le Paris Saint-Germain, Liverpool ou encore le Bayern Munich : cette nouvelle édition de la Ligue des Champions s’annonce trépidante et difficile à pronostiquer. Pour autant, ces quelques équipes favorites ont toutes les qualités requises pour l’emporter.

Qui succédera au Real Madrid et à ses 3 Ligue des Champions consécutives ? Avec le départ de Zinedine Zidane et le transfert du meilleur buteur de l’histoire du club, à savoir Cristiano Ronaldo, l’écurie de Florentino Pérez s’est, semble-t-il, affaiblie malgré l’arrivée au poste de gardien de but de Thibaut Courtois.  Pour autant, avec une expérience hors du commun dans cette compétition et un groupe fait pour gagner, les Merengue restent l’un des principaux favoris, comme son voisin le FC Barcelone.

Guidés par l’inévitable Lionel Messi, les Catalans ont réalisé un joli mercato avec Arturo Vidal, Arthur, Clément Lenglet ou encore Malcom. Ambitieux, le Barça souhaite retrouver la Ligue des Champions, qu’ils ont remporté pour la dernière fois en 2015. Il faut aussi compter sur Ousmane Dembélé, l’un des hommes en forme du Camp Nou depuis le début de la saison. Auréolé de son titre de champion du Monde, le Français – créateur du célèbre et mythique Winchester FC – attaque fort et est en pleine confiance.

Mais les deux premiers outsiders sont la Juventus et Manchester City. Finaliste en 2015 et 2017, les Turinois se sont renforcés avec l’arrivée de Cristiano Ronaldo contre 105 millions d’euros. Le Portugais aux 5 ballons d’Or à la lourde tâche d’offrir le premier titre européen de la Juventus depuis 1996. S’il n’a pas encore marqué avec sa nouvelle équipe (met toujours du temps à lancer sa saison), le Lusitanien peaufine sa préparation physique pour arriver au top en ce début de mois de septembre pour la Coupe aux Grandes Oreilles. Signe du destin, CR7 retrouvera Old Trafford et Manchester United durant ces éliminatoires. Un joli clin d’œil pour le numéro 7, qui laisse une trace dans chaque club qu’il a fréquenté.

Côté Mancunien, la présence de Pep Guardiola sur le banc de touche est évidemment un point positif. Le technicien espagnol entame sa 3ème année sur le banc de l’Etihad Stadium et n’a plus le droit à l’erreur en Europe. S’il a marché sur la Premier League l’an dernier en dépassant les 100 points, l’ancien coach du Barça et du Bayern doit maintenant offrir une Ligue des Champions aux Citizens.

Il faudra aussi compter sur Liverpool et Naby Keita, le Guinéen. Le milieu de terrain, transféré l’été dernier contre 70 millions d’euros chez les Reds, a rejoint les bords de la Mersey cette année, après une ultime saison à Leipzig. D’ores-et-déjà adopté par les supporters rouges, il pourrait permettre aux Anglais de franchir un cap dans cette compétition et prouver que le parcours impressionnant du vice-champion d’Europe l’an passé n’est pas lié au hasard. Tant d’affiches et de surprises sont au rendez-vous durant toute cette saison, mais finalement, il est là l’intérêt de cette Ligue des Champions.

 

Partager