Partager

Dans l’optique de donner une nouvelle dimension à la culture guinéenne, le ministère en charge de ce secteur, avec l’appui de ses partenaires, a élaboré le document de la nouvelle politique nationale de la culture. Ce document de 150 pages qui a été présenté et remis au Président de la République, le Pr Alpha Condé, ce mercredi 12 septembre 2018 au Palais du peuple, comporte deux parties. La première partie fait l’historique de l’évolution de la culture guinéenne de la période coloniale à nos jours. Pendant que la seconde partie fait une projection sur les objectifs prioritaires et l’analyse critique de cette culture.
L’élaboration de ce document de la nouvelle politique de la culture guinéenne a été possible grâce aux ateliers régionaux tenus à Conakry et à l’intérieur du pays. Le présent document qui intervient après 37 ans, s’appuie sur la culture ancestrale afin de permettre aux artistes de s’en approprier pour sa promotion. Cette nouvelle politique culturelle répond à la construction d’une Guinée résolument engagée vers l’émergence et dans l’unité nationale.
En remettant ce document, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a précisé que l’élaboration de ce recueil vise à doter la Guinée d’une nouvelle politique culturelle nationale qui, selon lui, valorise les acquis et développe l’aspect environnemental de ce secteur.
Toutefois, le ministre Bantama Sow a plaidé pour la mise en place d’un fonds d’appui à la culture.

Pour le Président de la République, le Pr Alpha Condé, le peuple de Guinée doit être fier de sa culture. Après avoir rappelé les anciennes gloires de la culture guinéenne comme le Bembeya Jazz national, les Ballets africains, le Président de la République a exhorté le ministère à valoriser cette culture afin que la nouvelle génération renoue avec les anciens. C’est pourquoi le Chef de l’Etat a invité les hommes de culture à accompagner ce département pour que la culture guinéenne rayonne partout au monde.
Tout en souhaitant que cette nouvelle politique culturelle s’inspire des valeurs traditionnelles, le Président Alpha Condé espère que ces richesses culturelles uniront les Guinéens au lieu de les diviser.
Les prestations des Percussions de Guinée, de l’artiste André Flamy et du célèbre orchestre Bembeya Jazz national ont marqué la fin de la cérémonie.

Source : Bureau de Presse de la Présidence

Partager