Partager

Convoqué  ce mercredi 19 septembre 2018 dans le bureau du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum, le Syndicaliste du port autonome de Conakry, Cheick Cherif Touré en compagnie de son avocat à répondu à cette convocation.

Selon le reporter de votre quotidien en ligne, quelques heures après l’entretien entre le syndicaliste et l’empereur des poursuites, ce dernier a décerné un mandat de dépôt contre le syndicaliste Touré.

Il a finalement été conduit à la maison centrale de Conakry où il doit séjourner en attendant la suite de la procédure.

Il faut noter qu’il est reproché au syndicaliste Cheick Touré d’avoir déclaré aux medias que le fils du président Alpha Condé est un des actions de la société turque Albarack qui vient de signer un contrat de concession avec le port autonome de Conakry.

Alkhaly Condé

Partager