Partager

« Non au coup d’État constitutionnel !  A bas l’injustice constitutionnelle ! A  bas les putschistes constitutionnel !  Notre constitution est sacrée !  Ce sont entre autres des mots que  le coordinateur général de la cellule balai citoyen, Sékou Koundouno  a donné le coup d’envoi d’un sit-in devant la Cour constitutionnelle ce mardi 19 septembre 2018.

Et comme un seul homme, tous les participants à ce sit-in scandaient les mêmes mots.

Dans le micro des journalistes présents, le patron de balai citoyen a dit :«Nous attendons le premier putschiste à venir  installer un autre président à part Kélèfa Sall, on l’attend de pieds fermes… Tant que l’ordre constitutionnel  n’est pas respecté, nous userons de tous les moyens afin de nous faire entendre. Notre démocratie est en danger».

A ce sit-in, plusieurs partis politiques de l’opposition ont répondu à l’appel de la cellule balai citoyen.

 

Kabinet Kaba

Partager