Partager

Le Président de la Commission Nationale d’Organisation des festivités du 60ème anniversaire de l’Indépendance de la République de Guinée a animé ce lundi, un point de presse pour faire le point sur le niveau d’avancement des préparatifs de la fête d’indépendance qui sera célébrée le 02 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire national.

En effet, la commission d’organisation présidée par la Ministre Bouréma Condé entend créer une synergie d’action pour favoriser le développement socio-économique et culturelle du pays. Pour réussir a inverser cette tendance, la commission multiplie les efforts en faveur du renforcement de l’Etat de droit, la promotion de l’émergence et l’épanouissement de tous les guinéens.

Pour le Président de la Commission d’Organisation de l’an 60 de l’Indépendance de la République de Guinée, le 02 Octobre est une date repère qui mérite de la part de chaque guinéen l’exclusion de toute distinction de région, de religion, d’ethnie ou de politique. « C’est une date commune qui symbolise la Guinée » dira t-il.

Selon Bouréma Condé cette date commémorative est toute particulière étant liée à des éléments historiques qui font l’unanimité du peuple de Guinée. Ces éléments constituent le symbole que chaque guinéen est prêt à défendre au prix de son sang à savoir notamment le Tricolore et la Devise Nationale. Poursuivant, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a affirmé que cette fête sera célébrée dans les 33 préfectures du pays sans exception. « Cette fête mérite qu’on lui apporte le maximum d’attention, de moyen, de précaution pour qu’elle soit belle » explique-t-il.

Pour la ville de Conakry c’est le stade du 28 septembre qui a été choisi pour le déroulement des festivités la veille, et qui vont se poursuivre jusqu’au 02 Octobre. A cette occasion, un carnaval géant sur fond de spectacle à travers des plates-formes mobile imageant les indices des 04 régions naturelles sera organisés pour donner un éclat particulier à cette fête Nationale.

« Au-delà des divergences politiques ou religieuses, cette journée du 02 octobre doit être une journée exceptionnelle d’expression de la cohésion Nationale entre fils et filles de ce pays » martèle le Ministre Bouréma Condé.

Pour finir, le Président de la Commission d’organisation dira clairement que l’un des objectifs rechercher pour cette célébration, est le renforcement de l’unité Nationale et la paix entre guinéens.

Source: Cellule de Communication du Gouvernement

Partager