Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la pression ne faiblit pas sur les juges grognards de la Cour Constitutionnelle. Dans une déclaration rendue publique mercredi, les activistes du Balai Citoyen de Guinée ont appelé à un sit-in ce jeudi, 27 septembre 2018, devant la Cour Constitutionnelle. Ce, de 9 heures à 14 heures. Pour rappel, c’est ce jeudi qui était retenu par les huit juges de la Cour pour élire un nouveau président à la place de Kélèfa Sall.
Ce n’est pas tout car la Balai Citoyen de Guinée compte également organiser une marche pacifique le lundi 1er octobre 2018.
Par ailleurs, aux dernières nouvelles, le greffier en chef de la dite Cour, Me Daye Kaba avait refusé de donner son aval à la pétition du 12 septembre, destituant Keléfa Sall. Cette situation inconfortable qui enlève toute crédibilité à la décision des huit juges a poussé ceux qui veulent la peau de Kelefa a sursoir à l’élection d’un nouveau président ce jeudi. Faute de greffier en chef qui doit superviser les opérations de vote de de désignation du président.

Naby Camara

Partager