Partager

Officiellement, l’école guinéenne a ouvert les portes le 3 octobre dernier. Mais 17 jours après l’annonce de cette ouverture officielle, force est de constater que les cours sont toujours perturbés. Surtout dans le public, puisque certaines écoles de la banlieue tournent tout de même au ralenti. C’est dans ce contexte que le président Alpha Condé procède à des nominations à la tête des directions préfectorales ou communales de l’éducation.
Après plusieurs préfectures, il a nommé vendredi un nouveau Directeur Communal de l’Education dans la commune de Kaloum. Son nom, Ibrahima Yattara. Le décret a été rendu public dans la nuit de vendredi à la télévision nationale.
Parlant justement de la commune de Kaloum, il faut dire que dans cette commune qui abrite le palais présidentiel, sièges des départements ministériels et grande société, la grève des enseignants est suivie à la règle par des enseignants.
Excepté les écoles catholiques qui sont aussi privées dans cette commune au cœur de la capitale, les écoles publiques n’ont rien fait. Ce, depuis l’ouverture des classes le 03 octobre dernier.
Il reste maintenant à savoir si le nommé Ibrahima Yatarra saura en mesure de convaincre les enseignants pour qu’ils reprennent le chemin des classes.

Mohamed Soumah

Partager