Partager
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 82

Le patron du parti politique Union des Forces Démocratiques de Guinée était ce samedi en Assemblée générale. Tout en qualifiant le Président Alpha Condé de « dictateur », Mamadou Cellou Diallo a dénoncé la manière cavalière dont les conseils communaux sont installés par le régime Alpha Condé. C’est le cas de la localité de Kalinko, préfecture de Dinguiraye ou le pouvoir a raflé la mise alors que le parti de Cellou a plus de conseillers. Le drame dans cette localité avec des cases brulées et des hommes est encore vivace dans tous les esprits. il y a aussi le cas de Kindia qui inquiète le chef de file de l’opposition puisqu’il annonce que des gens se préparent pour attaquer sa résidence de Dixinn.

Avant de conclure ses propos, le chef de file de l’opposition guinéenne a appelé à une forte mobilisation de ses partisans pour la marche pacifique du mardi prochain.

Guineelive

Partager