Partager

Sous le régime Alpha Condé, s’il y a y a une puissance qui monopolise l’économie guinéenne, c’est bien la Chine : construction d’hôtels, de routes, l’exploitation minière, du bois, des ressources halieutiques et surtout des ressources naturelles.
Mais ce n’est pas tout. Récemment en séjour dans la préfecture de Boffa, le PM a laissé entendre que son gouvernement se battra par tous les moyens pour éviter que des ressources halieutiques du pays ne tombent dans les mains des Chinois.

C’est un secret de polichinelle de dire que la coopération guinéo-chinoise coure ses meilleures jours. Même si il est difficile à ce jour de mesurer l’impact de cette coopération sur le développement économique de la Guinée.
L’exploitation de la Bauxite dans la préfecture de Boké en est une parfaite illustration, avec des populations qui ont perdu tout espoir de vivre sur les terres ancestrales.
Alpha Condé a visité la Chine plus que n’importe quel pays du monde. Même si le patron du géant Chinois est venu jusqu’à Dakar, à coté de la Guinée sans y mettre pied.
Lisez plutôt le passage les propos de Ibrahima Kassory Fofana dans la localité de Douprou : « Il n’est plus question de laisser certaines activités telles que la pêche artisanale entre les mains des Chinois ».

Focus de Guineelive

Partager