Partager

Dans un communiqué lu sur les ondes de la RTG par le directeur régional de la police de Conakry, Boubacar Kassé, les services de sécurité rejettent en bloc l’accusation portée contre eux suite aux événements qui ont conduit à endommager le véhicule du chef de file de l’opposition, Mamadou Cellou Dalein Diallo au niveau du rond-point de la Belle-vue.

Par la même occasion, ils sollicitent l’ouverture d’une enquête indépendante choisie l’opposition  pour que lumière soit faite.

Par ailleurs, les forces de l’ordre déclarent que des personnes qui troublaient l’ordre public ont été arrêtées et seront mises à la disposition de la justice.

Daouda Yansané

Partager