Partager

L’installation des conseillers communaux est toujours d’actualité dans le pays du president Alpha Condé. Pour preuve, des cris se font sentir un peu partout à travers la Guinée.

Dans la sous-préfecture de Banfèlai, une localité de Kouroussa, les gens se sont révoltés ce vendredi 2 novembre 2018contre Amadou Keita choisi par le RPG-arc-en-ciel comme maire de cette ville.

Choqué par ce choix, des jeunes ont brulé le domicile de ce dernier et proféré des menaces contre celui qui viendra pour l’installer dans leur localité.

Selon nos informations, les autorités de Kouroussa ont envoyé des forces de l’ordre qui ont procédé à des arrestations.

Daouda Yansané

Partager