Partager

L’insécurité a atteint un niveau inquiétant dans la capitale guinéenne ces derniers temps. Pour preuve, des commis de l’Etat, responsables des organisations non gouvernementales et leaders religieux sont souvent victimes de menaces et destruction de biens.

C’est le cas des deux Imams de la grande Mosquée Fayçal de Conakry qui ont subi des menaces et destruction par le fait de deux jeunes.

Mohamed Camara  et Aly Sylla sont des deux présumés bandits interpelés pour avoir menacé et cassé les vitres des véhicules des deux grands Imams de la Mosquée Fayçal. Ils ont été présentés ce lundi 5 novembre 2018 à la presse.

Selon le commissaire enquêteur, ces deux jeunes ont dans un premier temps envoyé des messages de menaces à ces deux leaders religieux avant de passer à l’acte de destruction. « Ils ont l’habitude de demander la nourriture et de l’argent aux deux imams. Et, comme ils sont des démunis ils viennent en aide. Tout récemment, ils ont demandé de l’argent au deuxième imam et comme ce dernier n’a pas satisfait leur demande, ils ont envoyé des messages de menaces. Ils ont aussi promis de casser le bien de ces leaders religieux ».

C’est suite à ces menaces et la plainte des deux religieux, ajoute l’officier, « nous avions mis une mission de filature sur place. Effectivement, dans la nuit du jeudi, ils sont venus à la résidence des Imams pour casser les vitres des véhicules et c’est là-bas qu’on a mis main sur les deux. Ils étaient au nombre de quatre. Les enquêtes sont en cours pour arrêter leurs complices ».

A noter qu’après leur présentation, ils ont été mis à la disposition de la justice

Daouda Yansané

Partager