Partager

Comme les hommes, les femmes de l’opposition guinéenne comptent dénoncer des mauvaises pratiques du régime Alpha Condé.  Ce mardi 6 novembre 2018, elles ont présenté un calendrier des manifestations à Conakry.

Selon ce calendrier, elles projettent à partir du vendredi 09 novembre prochain une manifestation pour dit-elles dénoncer des tueries planifiées par les forces de l’ordre. Cette manifestation commence par un recueillement sur les victimes au cimetière de Bambéto.

Après ce recueillement, une marche qui part du carrefour Bambéto pour Dixinn sera organisée le mardi 13 novembre 2018.

Ces femmes souhaitent aussi envoyer des courriers aux ministres de la sécurité, de l’Action Sociale et de la Promotion Féminine et de l’Enfance ainsi qu’au Haut commandement de la gendarmerie.

Avec les interdictions de manifestations autorités de Conakry, il reste à savoir si ces femmes seront satisfaites dans leur démarche.

Alkhaly Condé

 

Partager