Partager

La grève des enseignants déclenchée le 03 octobre dernier par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée produit toujours des effets en Guinée.

Ce mercredi 07 novembre 2018, les enseignants de Forécariah, ville natale du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana ont manifesté leur colère.

Selon nos informations, ces enseignants sont allés fermés la porte de la Direction préfectorale de l’Education (DPE) sise en plein cœur de la ville.

Cette action prouve à suffisance que les parents du premier ministre ne partagent pas son avis sur cette grève des enseignants.

Espérons que ce message tombera dans les oreilles du PM et son patron.

Daouda Yansané

Partager