Partager

Si les autorités guinéennes ne font pas face à leur revendication, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) a décidé de faire un sit-in devant toutes les DPE et DCE du pays le lundi prochain.

C’est devant une foule d’enseignant que le camarade Aboubacar Soumah à fait cette annonce ce mercredi 07 novembre 2018. Déterminé à aller jusqu’au bout des revendications, il a dit :« Si d’ici le lundi, nous n’avons aucun appel de la part des autorités, nous allons demander un sit-in sur toute l’étendue du territoire national, le lundi à partir de 08 heures devant les directions communales et préfectorales de l’éducation, de Conakry jusqu’à Yomou pour exprimer vivement notre ras-le-bol face aux intimidations, aux menaces, au gel des salaires », a menacé le secrétaire général du SLECG.

Pour éviter que cet acte ne prenne une autre dimension, le syndicaliste Soumah a donné des précisions aux enseignants.  « Que chacun soit muni de pancartes ou avec des slogans devant les DCE ou DPE pour exprimer notre ras-le-bol aux autorités mais pas de violences. Nous sommes des enseignants, nous ne sommes pas des loubards »

La question qui marque les esprits des guinéens est de savoir si l’Etat acceptera que ces enseignants investissent ces lieux pour passer leurs messages ?

L’avenir nous édifiera.

 

Alkhaly Condé

Partager