Partager

Comme annoncé par votre quotidien en ligne Guineelive, une rencontre était programmée mercredi à la Banque Centrale de la République de Guinée entre le gouvernement et le Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée.
Les responsables syndicaux qui étaient déjà présents à la banque centrale ont été informés du report de la rencontre.
Selon nos sources, le président Alpha Condé qui est rentré à Conakry mercredi après un périple en Afrique du Sud et à Paris aurait annulé la rencontre de négociation qui devrait aboutir à une sortie de crise dans le système éducatif guinéen. Toutefois, les raisons du report ne sont pas encore connues et aucune autre date n’est fixée pour la reprise des négociations.
Pourtant, la facture des nombreux voyages présidentiels qui, apparemment n’apportent rien à la Guinée pouvait être utile aux enseignants grévistes. Mais, hélas, les voyages à travers le monde paraissent plus importants que la situation chaotique du pays aux yeux du président CONDE.
Comme pour dire que la crise perdure, puisque le président Alpha Condé ne voudrait rien lâcher pour permettre aux enfants, qui sont l’avenir de demain de reprendre le chemin de l’école pauvre Guinée.

Ousmane CISSE

Partager