Partager

Le Maroc mettra en orbite, le 21 novembre 2018, le satellite « MOHAMMED VI-B » à partir du Centre Spatial de Kourou, en Guyane française et viendra compléter la constellation « MOHAMMED VI », dont le 1er satellite « MOHAMMED VI-A » mis sur orbite le 07 novembre 2017. Le Maroc est aujourd’hui le premier pays africain à disposer d’une constellation.
Avec le deuxième satellite, « MOHAMMED VI-B », le Royaume du Maroc renforcera fortement sa capacité de reconnaissance et sera principalement utilisé pour les activités de cartographie, d’arpentage et cadastrale, au suivi du développement régional, de la surveillance agricole, de la prévention et de la gestion des catastrophes naturelles et de la surveillance de l’évolution de l’environnement et de la désertification. Ce satellite devrait également fournir des cartes agricoles, des données relatives aux ressources hydrauliques et aux zones forestières, ainsi que des cartes géologiques et minières.
La vocation des deux satellites n’est plus à démontrer sur leur usage civil qui sera tant déterminant pour le progrès du Maroc ; ils constituent un bijou technologique qui permettra au Royaume du Maroc d’entrer dans le club fermé des puissances spatiales.
Le démarrage de l’opération de lancement du satellite « MOHAMMED VI-B » aura lieu dans les premières heures de mercredi 21 novembre 2018, précisément à 01h42 (heure française), depuis la base Kourou, en Guyane française, située en Amérique du Sud.

Communiqué de presse

V13 : UNE NOUVELLE MISSION AU SERVICE DE L’OBSERVATION DE LA TERRE AU PROFIT DU ROYAUME DU MAROC
Pour son neuvième lancement de l’année, et le treizième avec le lanceur Vega depuis le début de son exploitation au Centre Spatial Guyanais (CSG) en 2012, Arianespace mettra en orbite le satellite MOHAMMED VI

Ce satellite d’observation dela Terre a été développé par le
consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en comaîtrise d’œuvre.
Lanceur polyvalent, Vega réalise pour la neuvième fois une mission au service de l’observation de la Terre.
Le lancement sera effectué depuis le Site de Lancement Vega (SLV) à Kourou en Guyane française.
DATE ET HORAIRE
Le décollage du lanceur est prévu le mardi 20 novembre 2018, à un instant précis : 20h42min31s,
Heure de Washington DC,
22h42min31s,
Heure de Kourou,
01h42min31s,
Temps Universel (UTC), le 21 novembre
02h42min31 s,
Heure de Paris, le 21 novembre
02h42min31s,
Heure de Rabat, le 21 novembre.
DUREE DE LA MISSION
La durée nominale de la mission (du décollage à la séparation
du satellite) est  de :55 minutes et 21 secondes.
ORBITE VISÉE PAR LE SATELLITE MOHAMMED VI
A
B
Orbite héliosynchrone (SSO)
La Revue d’Aptitude au Lancement (RAL) se déroulera le lundi 19 novembre 2018 à Kourou dans le but d’autoriser les opérations de chronologie finale.
Le satellite MOHAMMED VI
-B est un satellite d’observation de la Terre réalisé par le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en comaîtrise d’œuvre au profit du Royaume du Maroc. Il s’agit du deuxième satellite du programme MOHAMMED VI
B, le satellite MOHAMMED VI
A ayant été lancé par Arianespace le 7 novembre 2017 à bord du lanceur léger Vega.
Le satellite MOHAMMED VI
B servira notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral.
Les deux satellites MOHAMMED VI
A et B seront complémentaires et permettront d’assurer une couverture plus rapide des zones d’intérêts.
Thales Alenia Space, responsable du système, a fourni la charge utile comportant l’instrument optique, le sous système de transmission image ainsi que le segment sol de traitement et production des images. Airbus est responsable du satellite et de son intégration, dont il a fourni la plateforme, ainsi que du segment sol de planification mission et de contrôle du satellite.

Partager