Partager
?????????????????????????????????????????????????????????

Dans l’optique d’outiller les professionnels de medias à assurer une bonne couverture sur la gouvernance de la santé en Guinée, Search for Common Ground avec l’appui financier de l’USAID a organisé une formation à l’intention d’une dizaine de journalistes de la presse en ligne.

Après trois jours d’intenses travaux, cette formation a pris fin ce jeudi 15 novembre 2018 à Conakry.

Dans son discours de circonstance, le coordinateur du projet  gouvernance santé et facilitateur de la formation, About Karno Ouattara a exprimé son souhait de voir des journalistes concrétiser cette formation sur le terrain.

« Au terme de ces trois jours de formation, je fonde espoir que vous serez désormais en mesure d’écrire des articles et produire des émissions qui renforcent le dialogue au sein de la population, mais qui prennent en compte des besoins de la population de faire en sorte à ce que les gouvernants qui engagent ces reformes puissent en tenir compte de l’exécution de ces actions dans l’intérêt des populations », a-t-il déclaré.

  1. Ouattara a apprécié l’atmosphère et l’attitude des participants pendant ces trois jours d’atelier de formation des journalistes sur la gouvernance et d’autres thématiques comme les principes de l’approche Commun Ground dans les médias, la modélisation du comportement, la notion d’identité qui ont été abordées à cet effet.

« Je salue au passage la participation qui a été active au niveau des participants. Sur ce point, l’assiduité était là, je suis satisfait une fois de plus avec le partage des expériences autour des cas précis, vécus par quelques journalistes qui nous ont aidés à illustrer ce que nous avions eu à faire », a souligné M. Ouattara.

De son côté, le journaliste, Mohamed Soumah de Guinée 7, l’un des participants à cet atelier de formation des journalistes sur la gouvernance de la santé, a remercié les organisateurs, avant de les exhorter à démultiplier ces genres de rencontre en faveur des hommes de médias en Guinée.

Avant de conclure ses propos, il a aussi salué les efforts de M. Ouattara durant les trois jours d’échanges.

Daouda Yansané

Partager