Partager

Le ministère de la Défense Nationale a finalement réagit suite au lynchage en règle du capitaine Vivien Gérard qui a été tabassé dans le quartier chaud de Bambeto, en haute banlieue de Conakry alors qu’il rentrait chez lui à la maison après le boulot.
Selon le porte-parole du ministère de la Défense Nationale, El hadj Cellou Camara ici sur la photo en compagnie du Ministre de la défense nationale, l’état de santé du militaire « s’améliore considérablement ». Il a réagit à travers sa page Facebook..
Le directeur de la DIRPA sur son compte facebook, rassure en ces termes sur le réseau social : « Après les incidents qui viennent de se produire à Bambéto, en banlieue de Conakry, nous sommes en mesure de confirmer que le blessé reçoit en ce moment des soins dans une structure sanitaire de la place. Sa vie n’est pas en danger ».
A propos de ces violences, il faut dire qu’elles sont récurrentes ces derniers temps sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, communément appelé « Axe du Mal » et les relations entre les citoyens et les forces de défense et de sécurité sont devenues conflictuelles ces derniers temps. Au point que après plus de 103 morts, selon les décomptes de Mamadou Cellou Diallo, chef de file de l’opposition, les populations cherchent à présent la peau des gendarmes, militaires et policiers.
Pour le dire en un mot comme en mille, le président Alpha Condé bien qu’ayant un goût très prononcé pour les voyages à l’étranger devrait agir pour éviter le pire.

Ousmane Cissé

Partager