Partager

La décision vient de tomber. Les  nommés Sékou Condé, Joseph Bangoura, Idrissa Sylla, Yenne Joseph Traoré, M’Bany Kany Sangaré et Daouda Keita, tous enseignants et poursuivis pour  attroupement illégal, sont condamnés chacun à six mois de prison assorti de sursis.

Le tribunal de première instance de Kaloum les a reconnus coupables du délit d’attroupement illégal.

A noter que cette décision de condamnation est tombée en presence du syndicaliste Aboubacar Soumah du SLECG et Oumar Toumkara

Guineelive

Partager