Après sa démission du poste de haut représentant du chef de l’Etat, matérialisant ainsi son divorce avec le président Alpha Condé, le président de l’Union des Forces Républicaines, Sidya Touré rêve désormais grand. Selon ses proches, l’ancien Premier Ministre du général Lansana Conté se prépare activement pour le rendez-vous de l’année prochaine. Ce, après avoir coupé le pont avec le chef de l’Etat guinéen.
A en croire l’un de ses fidèles lieutenants, en la personne de l’honorable Ibrahima Bangoura, il reste une seule année pour que son Joker, nommé Sidya Touré soit le Président de la République de Guinée.
Selon la même source, ce n’est pas du tout repos pour l’ancien Directeur de Cabinet d’Alhassane Dramane Ouattara, l’actuel président de la Cote d’Ivoire. Sdya Touré puisqu’il s’agit de lui, multiplie les contacts actuellement. Ce, aussi bien en Guinée qu’à l’étranger pour préparer les prochaines échéances électorales. En clair, il est à la recherche des moyens de sa politique. L’enfant de Kolon voudrait succéder le 21 décembre 2020 à l’actuel locataire du palais Sekhoutouréah, Alpha Condé au terme de son second et dernier mandat à la tête du pays.
Faut-il le rappeler, les deux( Alpha Condé et Sidya Touré) sont des amis de longue date. Que dise, des amis des années passées en Cote d’Ivoire.
En attendant d’avoir le cœur net sur les ambitions supposées ou réelles de Sidya Touré, il ne sera pas exagérer de dire qu’une échéance test l’attend. Il s’agit des élections législatives qui en principe doivent avoir lieu cette année. Le mandat des députés étant à terme.
Pour le dire en un mot comme en mille, Sidya Touré doit prouver lors de cette élection, qu’il n’a rien perdu de sa popularité des années 2002-2003, année à la quelle il est entré en politique.

Ousmane Cissé