C’est au moment où le gouvernement et la principale formation politique du pays sont à couteaux tirés autour de la commune de Matoto que l’ancien président de la délégation spéciale de Matoto, Mohamed Koumandian Keita, a trouvé la mort.
Selon une source proche de sa famille, le fondateur des écoles Koumandian Kéita, du nom de son défunt père qui a trouvé la mort lors de la grève des enseignants sous le régime du feu président Ahmed Sékou Touré a trouvé la mort dans la nuit de mercredi à jeudi dans une clinique privée à Lambanyi des suites de maladie.
Pour l’heure, nous n’avions pas plus de précision sur ce décès.

Guineelive