Rolf Steve DOMIA LEU BOHOULA, lauréat journaliste
(République centrafricaine)


Mahamat Hassane ZARA, lauréate technicienne (Tchad)

Huit ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon,
à Kidal dans le Nord du Mali, RFI a attribué ce mardi 2 novembre la huitième
bourse portant leurs noms, créée en 2014 par France Médias Monde, à Rolf Steve
Domia Leu Bohoula, journaliste à Radio Ndeke Luka en République centrafricaine,
et Mahamat Hassane Zara, technicienne à la Radio Ndarason Internationale au
Tchad. Ils remportent une formation de 4 semaines à Paris, entièrement prise en
charge, au cours du premier trimestre 2021, sous réserve de conditions sanitaires
le permettant.

Les noms des lauréats ont été annoncés aujourd’hui au cours d’une émission spéciale de «
7
Milliards de Voisins
», diffusée ce mardi à 11h10 et présentée par Emmanuelle Bastide.
Cette huitième édition de la Bourse, qui se tient habituellement dans un pays d’Afrique, était pour
la seconde année consécutive organisée à distance et ouverte aux 25 pays d’Afrique
francophone*, en raison de la pandémie de Covid19. Plusieurs centaines de candidatures ont
été déposées cette année. 20 professionnels ont été sélectionnés (10 techniciens et 10
journalistes), venant de 10 pays. Tous ont bénéficié d’une formation à distance, dispensée par
Rachel Locatelli, responsable de la formation à RFI, et Muriel Pomponne, journaliste à RFI
et rédactrice en chef des langues étrangères, pendant trois semaines.

A l’issue de la formation, il a été demandé aux candidats journalistes de réaliser un reportage
sur le thème « Dialogue et tolérance » tandis que les candidats techniciens ont préparé un sujet
sur le thème « Les petits métiers de la rue ».

Les lauréats :

Rolf Steve DOMIA LEU BOHOULA, 25 ans, originaire de République centrafricaine, est
titulaire d’une licence professionnelle en journalisme. Il est actuellement journaliste à
Radio Ndeke Luka. Il a réalisé un reportage sur le règlement des conflits par la justice
coutumière. Le jury a apprécié le choix du sujet, la justesse du récit et de l’illustration
sonore ainsi que la qualité de l’écriture.

Mahamat Hassane ZARA, 33 ans, originaire du Tchad, est titulaire d’une licence
professionnelle en télécommunication de l’Institut CERCO du Bénin. Elle est
actuellement technicienne à la Radio Ndarason Internationale. Son reportage « tout
sonore » fait découvrir le métier de couturier ambulant à travers les bruits de la grande
ville, tout en présentant la rencontre d’un artisan avec l’une de ses clientes.


Les reportages des lauréats seront à retrouver dans « Afrique midi » à 12h30 ce mardi

et mis en ligne sur
www.rfi.fr




Le jury était présidé par Cécile Mégie, directrice de RFI, et composé de Vincent Hugeux, grand
reporter et enseignant à l’Ecole de journalisme de Sciences Po, Stéphanie Rabourdin, directrice
adjointe de la Direction Générale Campus de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), Denise
Epoté, directrice de TV5MONDE Afrique et éditorialiste à RFI, Christophe Boisbouvier, adjoint
à la directrice de RFI en charge de l’information Afrique, JeanBaptiste Placca, journaliste et
éditorialiste à RFI, Denis Chastel, responsable productions mobiles RFI, et d’Yves Rocle,
adjoint à la Directrice de RFI chargé des langues africaines.

Les deux formatrices Muriel Pomponne (Rédactrice en chef, coordinatrice éditoriale des
langues étrangères, RFI) et Rachel Locatelli (Responsable formation interne radio RFI), ont
également assisté aux séances de délibération