Kankan :  13.297 candidats dont 3. 122 filles affrontent le BAC

 

Les premières épreuves du Baccalauréat unique session 2022 ont été lancées sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune urbaine de Kankan, c’est le lycée 3 Avril qui a servi de cadre au lancement officiel des premières épreuves.

 

Dans sa prise de parole, Famoro Keita, l’inspecteur régional de l’éducation de kankan a fait  savoir que dans chaque salle y’a un gardien du mérite.

<<  Pour le moment, je suis satisfait parce qu’ il y a eu des innovations faites par le ministre. Dans la salle vous avez vu tout de suite la présence des personnes dans les salles appelées (les gardiens du mérite). Ces personnes sont là pour contrôler et ils travaillent avec les délégués et les superviseurs régionaux. J’ai dit à mes DPE dans toutes les préfectures de ma région qu’ il faut qu’on termine cet examen bien et dans les meilleures conditions. Vous savez les élèves sont très difficiles avec l’affaire de téléphone, mais les élèves tiennent envoyés ces choses interdites dans les centres d’examen.>>

 

Poursuivant son intervention, Fomoro Keita lance un appel à l’endroit des candidats, parents d’élèves et enseignants de veiller a bon fin pour la bonne marche des examens dans sa juridiction.

« Le message que je peux lancer ce matin à l’endroit des candidats de ma région, je tiens beaucoup au mérite. Cette année le département a fait beaucoup d’innovations pour éviter des dérapages au sein des examens nationaux. Tout ce que je peux dire aux candidats, parents d’élèves et enseignants c’est de veiller à bonne fin pour que les examens se passent très bien dans sa juridiction. Quand un candidat avec un téléphone, le candidat sera éliminé et les surveillants en questions seront éliminés.>>

 

A noter qu’ils sont au total 13.297 candidats dont 3. 122 filles avec 403 salles utilisées répartis dans 29 centres avec 806 surveillants et 124 membres de secrétariat.

 

Moussa Moïse Konaté pour Guineelive