Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Colonel Mamady Doumbouya ne veut pas du tout badiner avec la mesure qui avance les heures de travail dans l’administration publique de 16 à 18H.

Dans un communiqué conjointement signé du haut commandant de la gendarmerie nationale, général de brigade Balla Samoura et le directeur national de la police, général Abdoulaye Sampou, lu au journal télévisé de la RTG, il est désormais  interdit aux véhicules avec la  marque VA de sortir de la commune de Kaloum avant 18H du lundi au jeudi et  17 h vendredi.

En outre, les véhicules sont interdits de rouler les jours où l’administration ne fonctionne pas.

Ce n’est pas tout car la  sortie de Conakry sans autorisation ou encore l’utilisation des véhicules VA dans des cérémonies sont aussi formellement interdits.

Les policiers et gendarmes sont chargés de traquer les VA  qui ne respecteront pas ces mesures sur toutes l’étendue du territoire national.

Le  chef de la junte cherche à tout prix maintenir les travailleurs au bureau. Il reste maintenant à savoir s’il y a suffisamment de travail en Guinée pour maintenir les travailleurs au bureau de 8H à 18H

Aux dernières nouvelles, les  syndicats des travailleurs ne sont pas d’accord sur le prolongement des horaires de travail  dans l’administration publique sans augmentation de salaire.

Les syndicalistes promettent de se retrouver très prochainement pour tirer cette affaire au clair.

Pour le moment, seules les forces de défense et de sécurité ont bénéfcié de l’augmentation en grade et salaires.

 

Mohamed SOUMAH