Accueil Actualité Nouveau gouvernement : pauvre Siguiri

Nouveau gouvernement : pauvre Siguiri

15
Partager

Jadis, la préfecture de Siguiri a représenté pour l’ex secrétaire général du RPG, rassemblement du peuple de Guinée, Alpha Condé ce qu’est la bretelle Hamdallaye-Bambeto-Cosa pour le président de l’UFDG, Mamadou Cellou Diallo.

Jamais une ville de la Guinée n’a aussi aimé l’opposant Alpha Condé que Siguiri. Les fils et ressortissants de cette préfecture ont presque tout refusé du régime du feu général Lansana Conté. Pour preuve, le premier  goudron que le régime de l’ancien homme fort de la Guinée avait mis dans cette ville avait été arraché par des populations qui ne voulaient rien de ce régime. Nombreux sont les Siguirinkas qui ont payé très cher parfois au prix de la vie leur témérité face au régime du feu général Lansana Conté.
A propos, il a d’ailleurs fallut annuler les votes  soviétiques en faveur du candidat du RPG à Siguiri et certaines préfectures de la haute Guinée en 1993 pour que le général Lansana Conté remporte de justesse la présidentielle avec 51% des voix seulement.
Seulement voilà. Aujourd’hui, l’opposant historique est au pouvoir. Le président Alpha Condé puisqu’il s’agit de lui doit beaucoup à Siguiri mais hélas, aucun fils ou ressortissant de Siguiri ne figure sur la liste  des 34 ministres que compte le gouvernement dit de « mission » du premier Ministre Mohamed Saïd Fofana.
Ce qui a irrité plus d’un à Siguiri. Et  les fils et ressortissants de Bouré l’on fait savoir dans une déclaration  dont Guineelive détient une copie où ils fustigent l’attitude peu catholique du premier magistrat du pays. Lisez plutôt.
Les cadres de Siguiri mécontents de la composition du nouveau Gouvernement

Pauvre Siguirika !!!
Pauvre Siguirika !!!
Ironie du sort !!!
Le Général Lansana Conté et son PUP t’avaient cajolé pour le soutenir et rejeter le RPG. Contre vents et marées, unanimement et sans retenue, tu t’es fait le berceau du RPG, plus que toute autre entité à travers le pays.
Le RPG t’avait promis monts et merveilles à Siguiri. Plus de trois ans d’exercice du pouvoir, pas une brique du Pouvoir à Siguiri.
Pire, les Siguirikas maltraités, pourchassés, exilés, ligotés, battus et emprisonnés pour certains, ayant perdu la vie pour d’autres, qui avaient tout espéré de l’avènement du Professeur Alpha Condé, sont aujourd’hui dans la désolation.
Siguiri qui a voté massivement à tous les rendez-vous électoraux en faveur RPG pouvait-il penser un seul instant qu’il serait ignoré (paria) du régime qu’il a contribué chèrement à asseoir ?
Qu’on ait rejeté certains de ses fils du gouvernement, est-ce à dire que Siguiri ne compte pas d’autres cadres ? Ou sont-ils tous « médiocres » ?
Quelle perspective pour les jeunes et autres cadres sans emploi ?
Quel sort sera-t-il réservé à ceux qui restent encore en fonction ?
Pauvre Siguiri !!!

Les Patriotes Ressortissants de Siguiri

Partager