Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le président guinéen continu son offensive de charme à l’endroit de l’électorat de la basse Guinée.
Après avoir éconduit son chef de fil de l’opposition et ses gardes du corps, Mamadou Cellou Diallo samedi au siège du PUP, parti de l’unité et du progrès lors du symposium organisé en l’honneur de l’ancien président, Alpha Condé a mis le cap dimanche sur  les terres du feu président à Lansanayah où repose le général Lansana Conté.

Alpha Condé en compagnie du Premier Ministre Mohamed Saïd Fofana et de plusieurs Ministres ont effectué le déplacement de Bouramayah profond pour prier selon la version du chef de l’Etat sur la tombe du feu président. Pour le repos de son âme à l’occasion des six ans de sa disparition.
Pour rappel, le deuxième président de la Guinée indépendante a été rappelé à Dieu le 22 décembre 2008.
Secret de polichinelle, le candidat Alpha Condé au second tour de la présidentielle de 2010 avait utilisé le même procédé en allant prier coup sur coup sur la tombe du feu président Ahmed Sékou Touré dans la cour de la grande mosquée Fayçal de Conakry et sur la tombe du général Lansana Conté à Lansanayah petit lac. Histoire selon lui de rendre hommage aux anciens présidents qui ont bâti la nation guinéenne.
Et bien, le président-Candidat à sa propre succession a utilisé le même procédé dimanche après le siège du PUP samedi  pour charmer l’électorat de la basse Guinée en vue e la présidentielle de 2015.
Pour l’occasion selon des témoins oculaires, le président Alpha Condé n’a pas manqué d’éloges à l’endroit du président défunt et de son œuvre qu’il a qualifié de gigantesque. Tout en ajoutant que l’ancien président était patriote et qu’il aimait la Guinée.
 Ah, la politique et les hommes politiques. En tout cas, à entendre le même Alpha Condé opposant il y a quelques années pourfendre le régime du feu général Lansana Conté, on est plus sur la planète terre.
N’empêche. Les habitants de Lansanayah et de Bouramayah en général ont eu beaucoup d’argent gracieusement offert par Alpha Condé.
En ces temps de vache maigres au pays, ce geste a certainement enchanté les notables et responsables administratifs de la localité.
Le président de l’UFDG, union des forces démocratiques de Guinée, l’autre candidat qui guette l’électorat Sosso appréciera sans doute dans les prochains jours.
Décidemment, la conquête  de la basse Guinée n’a pas encore fini de livrer tout son secret puisque les morts sont aussi mis à contribution pour relever le défi. Pauvre Guinée.

Mohamed Soumah

Partager