Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis que les militants de Cellou ont brulé la voiture du président des DG, ce n’est plus le parfait amour entre les deux camps. Pour le dire en un mot comme en mille, c’est à la guerre comme à la guerre. Pendant que Bakayoko est visé par une plainte porté contre lui par Halimatou Diallo, l’épouse du chef de file de l’opposition, le même Bakayoko porte plainte. Lisez plutôt.

Conakry, le 15 octobre 2015

Abdourahamane BAKAYOKO
Leader politique

A Monsieur le Procureur du TPI de Dixinn

Objet : Plainte contre Mme Halimatou Dalein DIALLO et 32 X pour tentative d’assassinat

Monsieur le Procureur,

Je viens très respectueusement auprès de votre haute autorité porter plainte contre Halimatou Dalein Diallo et 32 X c’est-à-dire 32 numéros de téléphone qui menacent de tuer mes parents après avoir tenté de me tuer.

Depuis que j’ai créé et lancé le « Mouvement tout sauf Cellou Dalein Diallo » en dénonçant la liste communautaire de ses 37 Députés au Parlement guinéen, je reçois régulièrement de très graves menaces de mort de la part de l’entourage immédiat du candidat de l’UFDG.

Ces menaces de mort contre mes parents, deux de mes journalistes et moi se sont extrêmement intensifiés peu après le scrutin présidentiel du 11 octobre, dès que les tendances de la défaite de Cellou Dalein Diallo ont été dévoilées.

Ce jeudi 15 octobre, de nombreux chefs de Gangs, armés de machettes, extrêmement drogués, dirigés par un forcené, un véritable psychopathe qui se surnomme ‘’GRENADE’’ ont forcé le portail de la résidence de la maman de mon épouse. Introduits dans la maison, leur chef ‘’GRENADE’’ s’est exprimé en ces termes : « (…) Je jure de vous découper tous avec ces machettes que vous voyez, un à un, vous mettre dans ces cartons que vous voyez, apporter les morceaux à Hadja Halimatou Dalein Diallo, jusqu’à ce que vous me conduisiez chez Bakayoko qui insulte la Première Dame (…) »

J’ai immédiatement appelé et informé le Ministre de la Justice qui a appelé le Procureur de Dixinn qui, lui aussi, a appelé le Colonel Samoura et lui a demandé de nous protéger.

J’ai appris que Mme Halimatou Dalein Diallo a porté plainte contre moi, mais croyez-moi, Monsieur le Procureur, elle l’a fait parce que Dieu m’a donné la chance d’informer le public avant que ses hommes réussissent à m’assassiner, voulant se rendre justice elle-même exactement comme son mari a l’habitude de faire dans les rues, de Hamdallaye à kagbélin en passant par Bambéto et Cosa.

Je vous rappelle, Monsieur le Procureur, que le 6 novembre 2014, lorsque j’ai prédit et démontré à Labé l’échec de Cellou Dalein Diallo à la Présidentielle de 2015, les responsables de l’UFDG ont, sous prétexte que j’ai insulté leur leader, cassé, pillé et brûlé ma voiture de campagne qui coûte plus de 800.000.000FG contenant entre autre 120.000 Euros, 34.000.000FG, deux Ordinateurs dont un Mac, une Tablette, un Téléphone Galaxie… et puisqu’ils avaient réussi à me porter un coup aussi fatal, ils n’ont jamais porté plainte. Et jusqu’à présent, un an après, les autorités guinéennes, malgré mes plaintes à Labé et à Conakry, n’ont ouvert aucune enquête pour réparer les dommages aussi lourds d’un citoyen sensé posséder des droits.

Voici 32 numéros de téléphone qui nous menacent de mort :

628091141
628464122
622877950
622183393
621400864
624380236
622055686
664908088
620256067 (Cellule de Communication UFDG)
669600002
655956991
654685136
662260634
664849664
628627404
621169112
664542331
628827442
622642260
669094009 « GRENADE », Chef de Gang de Niaari Wada
655485893
621990146
622568799
664686358
623136128
623455473
669656053
622544260
628256566
623302506
628047706
662039933
Veillez agréer, Monsieur le Procureur.

L’intéressé

Abdourahamane BAKAYOKO
Président des DÉMOCRATES GUINÉENS

 

Partager