Home À LA UNE Quand Alpha Condé s’occupe de ses opposants: « Ils racontent des balivernes...

Quand Alpha Condé s’occupe de ses opposants: « Ils racontent des balivernes sur les ondes et sur les réseaux sociaux »

27
SHARE

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le stade M’blallou Mady Diakité de Kankan a refoulé du monde pour accueillir le président Alpha Condé pour la célébration en différé de l’AN 59 de l’indépendance nationale. Grâce à la Radio Nationale, nous avons suivi en direct le discours du chef de l’Etat.
A propos, il faut dire que le président Alpha Condé a dressé tout d’abord son bilan à la tête de l’Etat.  » J’ai fait en Guinée ce que les autres n’ont pas pu faire en 50 ans de gouvernance ».
Pour preuve, Alpha Condé a parlé de la fourniture de l’électricité, de l’eau, la réalisation de route, la culture du riz, fonio, développer la culture de l’anacarde, du coton, du palmiers à huile, de la tomate, la pisciculture, de la canne à sucre, des cultures maraichers, des mangues, l’achat des tracteurs, excusez du peu la liste des prouesses présidentielles est longue. Alpha Condé a aussi fustigé le comportement des cadres véreux. Mais aussi vanté le fait que la production de la bauxite soit passée de 13 mille tonnes en 2010 pour faire de la Guinée aujourd’hui, le premier pays producteur de la bauxite dans le monde.
Pour le président Alpha Condé,  » la Guinée is back et il est temps de communiquer pour dire à la jeunesse, ce que j’ai fait ». Mais contrairement à la réalité, « les gens racontent des balivernes sur les ondes et sur les réseaux sociaux ».
Plus loin, le président Alpha Condé a fustigé ceux qui mettent selon lui des enfants dans la rue pour s’attaquer aux édifices publics.
Kaléta et Souapiti ne sont pas réalisés en Haute Guinée , pas donc question pour le chef de l’Etat de parler de l’ethno-stratégie, ce qui n’est pas le cas. Alpha Condé répondait ainsi à ceux qui affirment qu’il y a eu plus de réalisations dans la région de Kankan que n’importe quelle région.
Pour les soixante ans de l’indépendance de la Guinée en 2018, c’est la capitale Conakry qui va abriter les festivités, promet le chef de l’Etat.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

SHARE